Comment communiquer avec la personne désorientée

Il est toujours difficile pour les familles de continuer à communiquer avec un proche désorienté. A travers la validation de Naomi Feil, je vais vous transmettre quelques clés pour réussir et continuer à échanger avec la personne.

 

" Il y a une raison derrière chaque comportement des personnes très âgées désorientées."

Naomi Feil (Doctorat en Sciences Sociales porte sur l’accompagnement des grands vieillards).

La mal orientation

A ce stade, la personne a conscience et regrette sa propre désorientation. Elle se plaint souvent et est ennuyée par la défaillance de sa mémoire.

  • Les personnes malorientées sont souvent blessantes. Elles rejettent les amis et la famille. Il est essentiel, même si cela peut créer une souffrance, de passer au delà et de se tourner vers le monde de la personne malorientée.

  • Utilisez "Qui, que, quoi, où, quand comment", explorer les faits et éviter les sentiments.

  • Ne demandez jamais "pourquoi" car les personnes malorientées ne veulent jamais savoir pourquoi et ce genre de question ramène une réponse abstraite.

  • Reformulez, répétez mot à mot ce que la personne a dit, en appuyant sur les mots qu'elle accentue.

  • Des changements d'intonations indiquent une émotion sous jacente.

Il est indispensable d'établir, à ce stade, une relation de confiance et d'entrer dans le monde de la personne.

Vous avez seulement besoin d'écouter et de ne pas juger pour aider la personne malorientée à extérioriser ses sentiments.

  La confusion temporelle

A ce stade, la personne ne garde pas de traces du temps et oublie les faits, les noms et les lieux. Elle mélange les souvenirs et émotions du passé avec le présent.

 

  • Les personnes ont besoin de la stimulation d'un autre être humain pour réveiller les neurones endormis. Elles ont des pertes significatives de la vision et de l'audition et de ce fait, elles ont besoin d'être très proche pour voir et entendre les autres.

  • Penchez-vous ou asseyez vous si la personne est dans une chaise roulante pour établir un contact oculaire direct.

  • Utilisez un ton de voix aimant, clair, chaud, bas. Les tons rudes sont sources de colère et de repli. La voix peut déclencher des souvenirs tout en gardant un contact visuel.

  • Observez les émotions. Les personnes expriment librement leurs émotions et les mots commencent à faillir.

  • Utilisez la musique. Les chansons familières apprises dans la petite enfance et répétées tout au long de la vie, s'enregistrent à jamais dans la mémoire.

 

Il peut arriver que la personne malade vous parle d'un proche décédé. Dans ce cas, on évite de mentir en disant que la personne est vivante ou on n'insiste pas sur les faits réels en rappelant que celle-ci est décédée.

Il ne faut pas oublier que la personne éprouve le besoin de ressusciter le défunt pour combler la solitude.

Les mouvements répétitifs

A ce stade, la personne déambule avec perte d'équilibre et ne peut s'occuper seule d'elle même. Elle communique de façon non-verbale et possède son propre sens du temps.

  • Vous devez commencer par toucher la personne et l'endroit du toucher est important. Cela permet d'établir une relation qui fait rejaillir des souvenirs.

  • Parlez avec une voix basse, claire et nourrissante.

  • Observez bien le comportement de la personne car elle s'exprime à travers ses gestes: Le besoin d'être aimé peut être exprimé en pliant un linge par exemple.

  • Utilisez la musique. Quand les gens n'utilisent plus la parole, on peut communiquer à travers des chansons familières que l'on chante ou bien encore des poèmes que l'on a appris tout petit.

Il peut arriver que la personne exprime ses émotions par des pleurs. Il faut la laisser pleurer même si c'est difficile surtout  quand les pleurs augmentent. Cela permet de libérer les émotions bloquées à l'intérieur.

"Si elles perdent l’usage de la parole, des sons et des rythmes la remplacent, et les mouvements appris dans leur jeunesse se substituent aux mots.

Pour survivre aux pertes du temps présent, elles restaurent un passé dans lequel elles trouvent davantage de sagesse ou de plaisir” 

Naomi. Feil (Doctorat en Sciences Sociales porté sur l’accompagnement des grands vieillards).

Cet article vous a plu?  N'hésitez pas à le partager sur Facebook ou à l'envoyer à vos amis :-)

  • Facebook - White Circle

© 2017 - www.aideauxfamilles.com - Tous droits réservés-France

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now